3 août 2021

Les astuces pour réduire la consommation d’énergie chez soi

Eco-énergie

Faire des économies d’énergie chez soi est non seulement positif pour le budget, mais aussi bon pour la planète. Et comme on le dit souvent, l’électricité la moins chère, c’est celle que l’on ne consomme pas. Évidemment, pour réduire son empreinte écologique, il existe quelques gestes efficaces et très simples à adopter. Découvrez tout de suite les astuces pour réduire la consommation d’énergie chez soi.

Faire le point sur sa consommation d’énergie

C’est la première chose à effectuer avant de se lancer dans la traque aux économies d’énergie chez soi. Rien de plus facile si on dispose déjà du nouveau compteur communiquant, car il indique le niveau de consommation en temps réel. Sinon, il suffit de vérifier les dernières factures afin d’établir une moyenne de sa consommation annuelle.

Et c’est uniquement après qu’il faut relever le défi de faire baisser considérablement ses consommations d’électricité. Bien sûr, rien de tel pour se motiver à faire des économies d’énergie que constater concrètement la baisse du montant de sa facture d’électricité à la fin d’année. À présent, passons aux petites astuces permettant de réduire sa consommation.

Débrancher ou éteindre les appareils en veille

Sachez que les appareils en veille, même s’ils sont éteints, consomment de l’électricité. C’est ce qu’on appelle souvent les consommations fantômes. D’ailleurs, il ne concerne pas uniquement les ordinateurs, les consoles de jeux, la télévision. Bien sûr, la cafetière, le grille-pain ainsi que le four à micro-onde sont aussi responsables de consommations fantômes.

Il est donc important de les arrêter et de les débrancher quand ils ne sont pas utilisés. Afin de simplifier les choses, il est possible de brancher ces appareils sur une multiprise avec interrupteur. Cela permet d’éviter de tirer chaque appareil pour le débrancher du mur. Plus encore, il faut choisir des prises intelligentes, qui détectent les appareils restant en veille et les arrêtent automatiquement.

Acheter des appareils moins énergivores

Aujourd’hui, les fabricants doivent afficher la classe énergétique des appareils qu’ils produisent. Pour réduire sa consommation d’énergie, le mieux est de privilégier l’achat d’un appareil bénéficiant d’un A+++. De plus, les économies ne sont pas négligeables et la différence de prix est compensée par la réduction de la facture d’électricité.

D’une manière générale, il est plus judicieux d’acheter des appareils multifonctions. Ces derniers consomment moins que la totalité des consommations des appareils qu’ils remplacent. Ainsi, il est préférable d’utiliser un combiné photocopieur, imprimante et scanner plutôt qu’un photocopieur + une imprimante + un scanner.

Optimiser l’éclairage de chaque pièce

Pour l’intérieur de la maison, rien de mieux que d’utiliser au maximum de la lumière naturelle pour ne pas avoir à allumer les lampes. Pour cela, il suffit d’optimiser l’aménagement de son intérieur en privilégiant les couleurs claires sur les murs et les plafonds. Cela permet de bénéficier des heures d’éclairage naturel. Ensuite, il faut toujours éteindre la lumière quand on quitte une pièce.

En plus de cela, il est conseillé d’utiliser des ampoules à basse consommation et installer des variateurs d’intensité sur les lampes. Choisir le bon éclairage selon ses habitudes et la pièce est un point important non seulement pour réduire sa consommation d’énergie, mais aussi pour améliorer le bien-être. Enfin, pour l’extérieur du logement, l’idéal est de choisir les éclairages solaires, qui sont de plus en plus performants.