17 mai 2021

Recyclage : les techniques adoptées à la maison

recyclage

Plus de 500 kg de déchets sont produits annuellement par chaque foyer. Et cela ne cesse d’augmenter dans le monde dans lequel on vit aujourd’hui. Il y a aussi désormais les déchets d’équipements électroménager ou électronique. Il est temps de recycler efficacement et réduire le poids des déchets sur la planète. Découvrez quelques techniques de recyclage à adopter à la maison.

Recyclage des vêtements

Tout d’abord, seulement 38 % des vêtements et chaussures usagés sont recyclés, ce qui représente environ 3,6 kg par an. Pourtant, 99,6 % des textiles et chaussures collectés sont recyclables. Plus de la moitié sont réutilisés dans les marchés de seconde main et le reste est utilisé pour la production de nouveaux textiles ou pour des applications industrielles.

Ainsi, on peut donc déposer ses vieux vêtements ainsi que le linge de maison dans une borne de collecte. Il existe de nombreuses bornes de collecte. Toutefois, il est à noter que les articles déposés ne doivent pas être souillés ou humide. Cela risque fortement de détériorer les autres produits du bac de collecte.

Envoyer les piles à la déchetterie

Moins de la moitié des piles vendues sont collectées tous les ans. Pourtant, les professionnels de recyclage estiment qu’un très gros gisement est conservé dans nos tiroirs. Cependant, il faut savoir que cela constitue un petit problème. Les piles, qu’elles soient rechargeables ou non, contiennent plusieurs composants polluants et dangereux pour l’environnement.

Le mieux est donc de ne pas les jeter à la poubelle, mais de les déposer en déchèterie. Ou plus simple encore, on les dépose dans n’importe quel magasin qui en propose à la vente. Ces derniers mettent généralement à la disposition des clients un bac de collecte. D’ailleurs, c’est le même cas pour les batteries des voitures usagées. Soit on les dépose en déchetterie, soit chez un garagiste.

Faire le triage des ampoules usagées

Même si elles durent plus longtemps que celles des modèles incandescence, les ampoules fluocompactes ou les leds ne sont pas éternelles. Comme tous les autres, elles doivent également faire l’objet d’une collecte spécifique, car elles contiennent des déchets et sont pour partie recyclables.

De même que les piles, on peut déposer les ampoules en déchetterie ou dans le conteneur dédié en magasin. Pour le verre de la lampe, il sera recyclé et les métaux du culot vont repartir dans la filière métal. En ce qui concerne le mercure des modèles fluocompacts, celui-ci sera récupéré afin d’être réutilisé.

Recyclage des appareils électroménager et électroniques

Comme il est énoncé au début, l’électroménager ainsi que l’électronique figurent parmi des déchets. Cependant, ils font l’objet d’un recyclage spécifique permettant de récupérer les matériaux et de traiter certains produits nocifs qu’ils contiennent. Les congélateurs, les réfrigérateurs et les climatiseurs renferment des gaz à effet de serre. Il faut donc éviter de le percer ou d’enlever les mousses isolantes.

De même, le matériel informatique est plein de métaux lourds et d’arsenic qui se trouvent dans les composants électroniques. Pour mieux recycler ces appareils, le mieux est de les apporter en déchetterie ou chez un distributeur ayant l’obligation de le reprendre lors de l’achat d’un appareil neuf. S’ils sont encore fonctionnels, il est possible de les donner à une association où ils seront remis en état puis revendus à bas prix.