30 juin 2022

Comment entretenir une façade en bardage bois ?

Les façades en bois sont certes très esthétiques, mais ce type de matériau a besoin d’entretien pour garder son aspect d’origine. On ne procède pas de la même manière selon l’essence de bois utilisée. Attention, un mauvais traitement peut vous coûter une rénovation entière. La plupart des bardages en bois sont faits d’un mélange de bois et de résine, cela implique un traitement spécifique. Découvrez comment prendre soin de votre façade en bois afin d’éviter les tâches, les champignons et toute autre dégradation.

Les bonnes routines à adopter pour une façade en bardage en bois naturel  

L’entretien d’un bardage en bois naturel se fait une fois par an. Cela n’empêche qu’il y a des pratiques à prôner pour maintenir son aspect d’origine.

Le nettoyage

Nettoyez la façade par jet d’eau comme vous le faites avec une terrasse en bois. En revanche, le lavage à haute pression n’est pas fait pour les bois tels que le pin ou l’épicéa. Cette méthode est plutôt réservée aux bois exotiques. Ce nettoyage est indispensable pour faire un dépoussiérage, mais aussi pour faciliter l’application des produits de traitement.  

L’application du dégriseur

Cette technique intervient quand le bardage commence à changer de couleur. Avant son application, il faut d’abord traiter le bois avec du décapant liquide  de type Mauler pour préparer la surface. Le produit dégriseur s’applique avec un rouleau ou un pinceau et un rinçage s’impose par la suite par le biais d’une faible pression de jet d’eau. Suite à ce procédé, vous verrez la couleur naturelle du bois avec son aspect d’origine. Appliquez ce produit une fois par an afin de préserver les lames de bois.

Le saturateur pour bois

À l’instar du dégriseur, les saturateurs redonnent vie au bois. Ce produit agit au plus profond de la matière pour nourrir les fibres qui la composent.  Il va sans dire que cette application renforce son état et la protège en même temps. L‘utilisation du saturateur est nécessaire deux fois par an.

La lasure, le vernis ou la peinture ?

Le vernis n’est pas très recommandé pour l’entretien du bardage. C’est vrai qu’il protège les bois, mais il s’avère moins fiable. En effet, il a tendance à s’écailler une fois exposé au soleil et cela nuit à l’esthétique de la maison. C’est tout naturel qu’il ne dure pas plus de deux ans. En plus, il faut impérativement faire un ponçage à chaque nouvelle application.

Nous conseillons donc la lasure comme produit de protection de par sa fiabilité et sa durabilité allant jusqu’à 4 ou 8 ans. Transparentes ou teintées, les lasures valorisent l’apparence du bardage et protègent le bois de l’humidité. La peinture, simple et efficace, séduit également. Elle offre une bonne finition. 

Des conseils pour les bois massifs et les bois nobles

Si votre façade en bardage est en bois massif ou en bois noble, rassurez-vous, l’entretien n’est pas très compliqué. À savoir toutefois que certaines essences ne sont pas qualifiées pour cet usage. Privilégiez plutôt les bois avec une classe 3 et 4 comme le pin douglas, le Red Cedar ou le mélèze. Ces essences de bois ne nécessitent presque aucun entretien, leur couleur se bonifie avec le temps.

Par contre, si vous voulez garder sa teinte d’origine, un saturateur n’est pas de refus. Autre avantage, cette catégorie de bois résiste aux changements climatiques et à un taux d’humidité environnant les 20%. Les bois de classe 1 et 2 donnent du fil à retordre. Vous devez utiliser des produits adaptés pour vous assurer de la durabilité du bois, car ils ne sont pas imputrescibles comme les bois nobles.

Bois composite : comment procéder ?

La façade en bois composite a la même apparence que le bois naturel, du moins à la surface puisqu’il est composé d’une résine à base de plastique et de fibre de bois recyclé. C’est de sa composition que le bois composite tient sa capacité à faire face aux intempéries.

Cette matière n’est pas compliquée, pas besoin d’un traitement fastidieux comme avec le bois naturel. Néanmoins, il faut quand même l’entretenir au moins une fois par an, une fois tous les deux ans, à la limite.

Un coup de chiffon ou d’éponge avec un peu d’eau savonneuse suffit pour le nettoyer. Frottez doucement et laissez sécher à l’air libre et il redeviendra comme neuf. Un conseil, évitez les produits détergents et les couches de protection pour bois, car ils détériorent le bois composite.